17 février 2010

Buddha boudé

Dîner samedi soir dernier à Paris -week-end de St Valentin romantique à encourager le XV de France au Stade du même nom, à regarder en vrai et de près les fesses musclées de Clément ou Vincent. Salivant-

Pouvoir  réserver une table pour 10 le jour-même, et un samedi soir s'il vous plaît, au Buddha Bar Jadis haut-lieu branché des nuits glamchics parisiennes ne nous a pas mis le gong à l'oreille (enfin si, surtout le lendemain).

Que diable allâmes-nous faire dans ce palanquin?

Souci bio-énergétique véritable ou effet alternatif branché de ne pas l'être, branché, aux prises 220V? Solidarité avec les mal-voyants en association avec l'émission culturelle Vis ma vie? Pénétrer dans cet antre tenait du défi spéléologique, lampe frontale -pourtant vitale- en moins. Arriver jusqu'à notre table à tâtons fut un moment tactile initiatique. Table basse métallisée ou mega-gourmette de Vieux In sur pouf(fe)? Rampe en teck ou marque de vigueur pétulante d'un convive particulièrement affamé?

Remarque : il fut bien dommageable que l'expérience de se mettre dans la peau d'un gastronome tibétain aveugle ne fût pas poussée jusqu'à la distribution de menus en braille. Une application pomme-téléphone serait-elle à l'étude?

Je ne m'étendrai pas sur le rapport qualité des mets dans l'assiette/ nombre de chiffres sur le bout de papier déposé à la table en fin de repas... loooooongtemps après le premier dépôt en équilibre d'une fesse sur une chaise dans un angle de fond de salle. Je ne peux que croire que cet écart indécent est évidemment expliqué par le reversement d'une somme confortable -à défaut que nous, nous l'ayions été- aux sinistrés d'Haïti. Générosité sûrement inscrite en petits caractères que nous n'aurions pu lire pour des raisons désormais évidentes. Ni entendre d'ailleurs, j'y viens.

Moi qui espérais me détendre, bercée par des vibes sinisants et mantras apaisants... je fus plutôt secouée d'électro-chocs techno. Un moyen trépanant d'oublier la fadeur du repas?

Conseil d'une gastronome avertie : je recommande chaleureusement le Buddha Bar à toute personne souhaitant dîner avec une connaissance qu'elle n'a plaisir ni à voir (stricto sensu) ni à entendre.

Edit du lendemain : pattes d'oie pour cause de cillage abusif décuplées, sillon frontal creusé, tympans martelés, estomac martyrisé, compte bancaire sévèrement amputé.

Posté par reverval à 16:59 - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Buddha boudé

    argh ! sympa la soirée ! pas d'effet secondaire ds la nuit ?

    Posté par triton, 17 février 2010 à 17:13 | | Répondre
  • Et oui ... comme chante l'autre "Ça m'eneeeeerve" ! la prochaine fois vous irez dans un troquet non renommé mais inscrit au "Routard" hahahaha !!

    Posté par MIMOU NET, 17 février 2010 à 17:17 | | Répondre
  • promis, j'irai pas.

    Posté par Nat-Mimosa, 17 février 2010 à 17:22 | | Répondre
  • MDR

    Je vois que tu n'as été fan ni de la musique lounge-électro-choc, ni de la cuisine fusion tendance asiatico-khmère, ni des prix délirants et complètement injustifiés, ni de l'ambiance tellement tamisée qu'elle en devient obscure........

    Oui, le Buddha Bar est définitivement Out !

    Posté par Lili, 17 février 2010 à 18:58 | | Répondre
  • Ma pauvre !!! en fait tu es out ...le buddha est fini depuis si longtemps ...voilà ce que c'est quand l'horizon se limite à des fesses de chérubins braillards !!! quoique les vocalises de Clestafiore valent peut être la techno trash du Buddha !!!!
    Ce qui est in ce sont les papothés d'une habitante de Contes et que tu pratiques un peu trop souvent !!! lol
    bizzatoi

    Posté par ysatis34, 17 février 2010 à 20:57 | | Répondre
  • pour répondre à une Renarde un tant soi peu jalouse...le papothé est en effet très in.;surtout accompagné d'une leçon de pâtisserie.;avec une Célestafiore...plus tafiore du tout..
    quand à la soirée..tu me l'avais racontée..mais la lire..quelle plume.;et un costard pour le Buhda...son proprio (comme Agnès) aura t il les tripes de te répondre?

    Posté par co de contes, 17 février 2010 à 21:12 | | Répondre
  • c'est gentil de nous prévenir !

    Posté par virago, 18 février 2010 à 07:33 | | Répondre
  • Je crosi qu'on va éviter alors lol

    Posté par Béatrice7, 18 février 2010 à 10:42 | | Répondre
  • La prochaine fois, vous choisirez Mac Do, comme ça vous saurez à quoi vous attendre. lol

    Posté par Schumette, 18 février 2010 à 20:45 | | Répondre
  • encore une arnaque!

    Posté par vitamine, 25 février 2010 à 20:10 | | Répondre
Nouveau commentaire